L’homme, cet animal spirituel

La_Sainte_Famille_avec_saint_Jean_et_sainte_Élisabeth_dans_un_paysage_-_Nicolas_Poussin_-_Louvre
Nicolas Poussin, La Sainte Famille avec sainte Elizabeth et saint Jean

Le corps se définit comme le composé d’une âme et de matière. L’homme est donc un corps. Il n’a pas un corps, mais il est un corps. C’est quelque chose d’important à percevoir : il est un corps. La notion de corps englobe celle d’esprit. Bien sûr, chez les animaux, l’âme n’est pas spirituelle, mais est incluse dans la matière elle-même ; la notion de corps animal, moins riche que chez l’homme, ne comprend pas de dimension spirituelle. Mais chez celui-ci, c’est le concept de corps humain qui exprime le plus parmi ces notions ce qu’est l’homme : cela parle de son esprit et de sa matière. Lire la suite « L’homme, cet animal spirituel »

Des animaux et des hommes

cheval

On dit généralement que l’animal a une conscience animale où il fait ses choix pour chercher les plaisirs et fuir les peines. C’est ce que l’on appelle son estimative qui est un sens interne et qui s’explique uniquement par les lois de la matière, sans aucune idée de spiritualité ni de libre-arbitre. Cependant, l’on constate qu’une certaine harmonie supérieure s’installe au sein de la nature dans des écosystèmes élaborés ; cela est déjà vrai au niveau de chaque espèce animale, mais cela est vrai de manière plus vaste entre les multiples animaux, végétaux et minéraux. Les animaux ne sont-ils donc guidés que par leur propre instinct les portant au plaisir ? Ou y a-t-il une force supérieure de la nature qui orienterait leur agir vers un déploiement de vie plus vaste ? Lire la suite « Des animaux et des hommes »

Le Don et la Vie

Masolino_adamo_ed_eva

Gn 1, 27 : « Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa. »

La réalité sexuée est au cœur de notre humanité. Nous sommes homme ou nous sommes femme. Mais qu’est-ce que cela veut dire ? Qu’est-ce que cela veut dire profondément ?

Si l’on regarde les organes sexuelles, les différences sont notables. Et l’on s’aperçoit que ceux de la femme apparaissent principalement ordonnés à l’accueil de la vie, à permettre la croissance d’une vie. Et l’on s’aperçoit que ceux de l’homme apparaissent principalement ordonnés au don de la semence fertile. Et l’on découvre que la femme va avoir un regard davantage tourné vers la Vie, et l’homme vers le Don. Lire la suite « Le Don et la Vie »

Des hommes préhistoriques

Neanderthal? cavemen

Gn 2,7 : « L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. »

 

Les hominidés sont apparus sur la Terre il y a des millions d’années. Dans cette famille se trouvent aujourd’hui les orangs-outans, les gorilles, les chimpanzés et les membres de l’espèce humaine, à savoir les homo sapiens. Le genre homo, dont on trouve la première trace il y a 2,8 millions d’années, a comporté plusieurs espèces dont il ne reste aujourd’hui que les homo sapiens que nous sommes qui sont apparus il y a 300.000 ans.

On appelle hommes préhistoriques les membres des diverses espèces du genre homo ainsi que d’autres espèces apparentés qui ont vécu au cours de la préhistoire. Lire la suite « Des hommes préhistoriques »